Slider

INTERVIEW CHRISTOPHE DEMEY- FRENCH DIVIDE 2021

par | Août 7, 2021 | Interview

J’avais rencontré Christophe à plusieurs reprises sur la FD2019, notamment entre Quarré les Tombes et Ebreuil. Christophe va participer à l’édition 2021. J’ai voulu en savoir plus.

Bonjour Christophe, pourquoi retournes-tu cette année sur la French Divide?

J’ai participé à l’édition 2019 de la FD et j’ai calé à 200 km de l’arrivée. Ça n’est pas une revanche. Je me suis engagé à nouveau sur cet évènement…c’est pour finir le travail.

Quel vélo utiliseras-tu?

Comme en 2019, je vais utiliser un Vtt Look 979. 

As tu apporté des modifications, comparé à 2019?

J’ai changé la transmission 30 x (10-52). Concernant les pneus, je suis passé en Vittoria Mezcal. Mon vélo plus l’équipement pèse 18 kg, sans eau, ni nourriture. J’étais à 23kg en 2019. Je ne prends pas ma tente, environ 2 kg de gagnés. Je pars avec une seule chambre à air ( 4 chambres en 2019 avec aucune crevaison). 

As-tu réalisé un entraînement spécifique pour préparer la French’ ?

Rien en particulier. Je roule en moyenne 800 km chaque mois. J’ai roulé pendant l’hiver. Régulièrement, je fais des sorties longues, entre 150 et 200km. Récemment, j’ai roulé avec le vélo chargé, il se comporte bien.

Entretemps, j’ai réalisé une étude posturale. Il s’est avéré que je roulais avec une hauteur de selle qui était à 6 cm trop bas. C’était une grosse erreur. J’ai remarqué que je gagne maintenant 2 km/h. Je retrouve une meilleure endurance et une meilleure puissance.

Quelles sont les erreurs que tu avais identifiées en 2019?

Tout d’abord, l’erreur de ne pas avoir mangé assez régulièrement. J’avais ingurgité mon 1er vrai repas à Quarré les Tombes ( km 881 😯). Sans énergie et sans carburant, l’épreuve devient tout de suite moins facile.

Ensuite, j’avais effectué trop de pauses. Ça se transforme rapidement en kilomètres non parcourus.

Enfin, je m’arrêtais en général vers 19h/20h. Au lieu de rouler jusqu’à 22h. Encore une fois, des km non parcourus chaque jour. 

Qu’est ce qui avait fonctionné?

Mon vélo était au top, aucun problème mécanique. Je m’étais assez bien préparé mentalement et physiquement. 

As-tu rencontré des douleurs?

Dès le 2ème jour, j’ai rencontré des irritations aux fessiers. Je les ai traités rapidement. Des fourmillements dans les mains que j’ai gardés pendant 3/4 mois.

Quelle stratégie vas-tu employer?

Je vais faire un max de kilomètres avant Quarré les Tombes car je sais qu’après c’est plus compliqué.

As-tu identifié des zones plus difficiles?

Le massif central dans sa globalité. Sa traversée n’est pas simple. Avant le refuge de la Banne, il y a une ascension qui est longue, c’est peu roulant, c’est de l’herbe. On ne fait pas beaucoup de km. Avant Puycelsi également, c’est compliqué car on pousse le vélo pendant longtemps, c’est de la caillasse. J’ai passé une paire d’heures pour faire 10km.

Je suis vraiment content encore une fois de participer à cette épreuve. C’est bien organisé, même si on doit se débrouiller par nous même. 

Suivez Christophe sur https://frenchdivide2021.maprogress.com

📸 @ChristopheDemey