Slider

TEST: FELT BREED 30

par | Mai 30, 2021 | Test

Au milieu des 80´s, Jim FELT qui était l’un des meilleurs mécaniciens Moto MX, fut contacté pour mettre au point un vélo de triathlon. Ses talents furent rapidement reconnus. Après un poste chez Easton et la mise au point de vélos aux multiples titres mondiaux, Jim décide de monter sa propre marque en 1991.

Sa devise « Dessiner, développer et produire le meilleur vélo au monde » !

Un sentiment de sportivité se dégage du FELT Breed, lorsque je découvre le vélo. Il est racé. Cadre en Alu, fourche en carbone permettant un gros dégagement, jantes 700c et pneus en 38mm. Mono-Plateau en 40t…ça va envoyer sur terrain roulant avec pas ou peu de dénivelé…mais je le sens mal pour les côtes!

Je suis impatient de partir rouler avec, et je ne vais pas mettre beaucoup de temps pour régler « l’assiette » de la selle. Et effet, le Breed est équipé d’un système astucieux et très ergonomique pour effectuer ce réglage.

Dans un 1er temps, je vais réaliser quelques sorties de 30km environ, pour me familiariser avec ce FELT. D’entrée de jeu, je le trouve très vif et très roulant. Sans forcer, sur terrain plat, je bats quelques records personnels sur des segments STRAVA. Je constate que la guidoline est souple et confortable.

LE TEST

Passons aux choses sérieuses. Au programme, quelques sessions de 100 km environ avec 1000m de D+.

Comme je vous le disais précédemment, j’avais un peu d’appréhension concernant les montées. C’est vérifié sur le terrain, sur les côtes de 5% à 6% je force, je n’ai pas le choix. Le plateau de 40 dents ne me facilite pas la tâche. Sur une journée, ça passe! Mais ça risque de vous mettre en difficulté si vous roulez sur plusieurs jours en avalant beaucoup de km… les douleurs aux articulations se feront ressentir.

En descente, avec le Breed je reste prudent. D’habitude, avec mon Gravel  perso’, je descends à fond avec des pneus en 52mm, parfois je flirte avec les 60km/h. Mais ici, avec des pneus en 38mm, j’y vais « mollo ». Les pneus Vittoria Terreno Dry font le job, ils ne m’ont jamais mis en défaut. Ils assurent quand même une bonne accroche latérale. 

J’aurai aimé un peu plus de flare sur les parties inférieures du cintre. Cela m’aurait permis d’être posé dans les cocottes, notamment dans les descentes.

Les commandes et les étriers de freins hydro GRX assurent un freinage de qualité. Ils pourraient arrêter un vélo de 10kg de plus. Par conséquent, vous pouvez être chargé comme une mule, ils vous arrêteront.

Le passage des vitesses est précis, aucun saut de chaîne constaté.

Deux heures sur le vélo sont passées, je fais une courte pause. Je prends le temps de détailler les finitions du Breed. Je m’aperçois avec étonnement que les soudures ne sont pas « esthétiquement » homogènes! Certaines sont très belles, d’autres beaucoup moins. En effet, celle liée à la jonction Top tube/ Tube de selle, n’est pas terrible. Ça me rappelle les soudures d’un modèle d’enduro de chez Lapierre, au début des années 2000 🤮 Je sais bien quelles n’ont pas été réalisées dans l’atelier de Jim FELT à Irvine California…mais c’est dommage. Vu le tarif très bien placé du Breed à la vue de la qualité des composants, je ne tiendrai pas compte de ce faux pas.

Ce FELT dispose de nombreuses fixations. Cela favorise grandement l’emport de portes bidons, bagagerie de cadre, de top tube.

Je remarque que le tube de selle est légèrement courbé vers l’arrière. Cette technique permet d’améliorer la rigidité du triangle arrière 🔥

Après 4 heures passées sur le vélo, la selle me procure quelques douleurs. De légères fourmis dans les mains commencent à arriver également. En étant gonflé à 2,5b, le vélo assure quand même un minimum de confort, c’est pas non plus un bout de bois. 

Avec le FELT Breed, j’ai pu parcourir plusieurs fois des rides labelisés «This is Gravel ! » de 100 km environs. Encore quelques records perso’ de battus. J’aurai pu facilement faire plus du double de km à son bord.

LE VERDICT

J’ai vraiment apprécié ce vélo dans sa globalité. Très peu de résistance à l’avancement. Rapport qualité/prix, le Breed est très bien placé! Nous recommandons de changer le plateau de 40t par un plus petit. D’ailleurs le cycliste Pro Travis Mccabe a placé un double plateau sur son Breed. 

Si vous êtes un habitué de l’endurance, nous vous conseillons de changer la selle par un modèle plus adapté aux long rides ( confort, bec court, éventrée).

Enfin, j’aurai préféré des pneus en 45mm pour assurer un peu plus de confort et me permettre de passer plus vite dans certains passages en descente.

CARACTÉRISTIQUES 

  • Cadre: Alu
  • Fourche: Carbone
  • Roues: Devox 700c (45mm max)
  • Pneus: Vittoria Terrano Dry 38mm 
  • Guidon: Devox
  • Guidoline: Devox
  • Tige de selle: Devox
  • Shifters: Grx
  • Freins: Grx
  • Pédalier: Grx 
  • Plateau: 40t
  • Cassette: 11v

Poids: 10 kg

Tarif: 1990 €

Ce que nous avons apprécié:

  • Tarif. Rapport qualité/prix
  • Finition globale, code couleur
  • Capacités de freinage
  • Passage des vitesses 

Les axes d’amélioration:

  • Esthétique de certaines soudures
  • Pneus de 38mm un peu « short » parfois. 45mm conseillé.
  • Plateau de 40t trop grand